István Tasnádi

Auteur en résidence au théâtre Krétakör, il est l’un des principaux représentants de la nouvelle génération du théâtre hongrois. Ses textes, dont un bon nombre a été mis en scène par Árpád Schilling, sont régulièrement primés et représentés lors de festivals internationaux, notamment à la MC 93 de Bobigny. Ennemi public a été consacré meilleure pièce hongroise de l’année 1999, et lu à la Comédie-Française en 2008.

Ivo Brešan

Ivo Brešan est dramaturge, romancier, nouvelliste, essayiste, scénariste. Il écrit La Représentation de Hamlet au village de Mrduša-d’en-bas en 1965. Cette oeuvre, qui utilise le dialecte de la région de Šibenik le rend alors célèbre. De 1983 à 2002 il est directeur artistique du Théâtre d’art et du Festival international des enfants de Šibenik.

Jacques Salzer

Jacques Salzer part alors pour Paris où il entame des études d’économie et de sciences politiques, puis de sciences de l’éducation. De 1961 à 1965, au Théâtre de la Cité internationale universitaire, il participe, en tant qu’acteur, à plusieurs spectacles. Depuis, il a participé à une quinzaine de spectacles. Il a notamment travaillé dans la première mise en scène de Jérôme Savary en 1965, et avec des metteurs en scène tels que Pierre Chabert, Victor Garcia, René Dupuy… Après 1972, à Paris et en tournée, il est acteur dans plusieurs spectacles de metteurs en scène turcs, tels Işıl Kasapoğlu, ou Mehmet Ulusoy, avec qui il a longuement travaillé.

Jalal Tehrani

Jalal Tehrani est né en 1968 à Téhéran. D’abord formé au design industriel, il étudie ensuite l’art dramatique à la faculté des Beaux-Arts de l’université de Téhéran et se lance dans l’écriture au début des années 2000. Également metteur en scène et scénographe, il devient rapidement l’un des meilleurs représentants de la jeune génération d’artistes de théâtre qui s’épanouit alors en Iran. Mis à l’écart dès 2004, il fonde en 2008 le centre culturel Maktab Tehran, qui publie de nombreux ouvrages et organise des ateliers avec les artistes contemporains les plus reconnus en Iran, avant de revenir à la scène en 2012.

János Háy

Après des études de russe et d’esthétique, János Háy est enseignant puis éditeur. En tant qu’auteur, il débute par des poèmes au début des années 1980, puis écrit des nouvelles, des romans et des pièces de théâtre. En 2002, il reçoit le prix József Attila pour sa pièce Le Veilleur de pierres, consacrée meilleure pièce hongroise de l’année. Il réside actuellement à Budapest, où il vit de sa plume. Le Veilleur de pierres a été lu au Théâtre du vieux-Colombier.

Résultats 109 à 120 sur 266