Affronter les ombres de Sarah Fourage
préface Fadelha Benammar-Koly
[en partenariat avec Culture Parlatges, avec le soutien de la communauté de communes du Lodévois et Larzac et du Centre national du livre]

Trilogie de la désobéissance de Ivana Sajko 
traduit du croate par Milos Lazin, Anne Madelain, Vanda Mikšić et Sara Perrin
[en partenariat avec Culture Parlatges, avec le soutien de la Maison Antoine-Vitez, du ministère de la Culture de Croatie et du Centre national du livre]

Terriblement humain de Gilad Evron
traduit de l'hébreu par Jacqueline Carnaud et Zohar Wexler, préface Peter Brook
[en partenariat avec Culture Parlatges, avec le soutien de la Maison Antoine-Vitez et du Centre national du livre]

Gravité de Mîrza Metîn
traduit du kurde par Atilla Balıkçı, préface Frank Heuel
[en partenariat avec Culture Parlatges, avec le soutien du Centre national du livre]

Saleté de Béla Pintér
traduit du hongrois par Françoise Bougeard, préface Béla Czuppon
[en partenariat avec Culture Parlatges, avec le soutien du Centre national du livre]

Ceci est un rêve, Ferhad et Sirin et Ivan Ivanovitch a-t-il existé ? de Nâzım Hikmet
traduit du turc et du russe par Noémi Cingöz et Nicole Maupaix, préface Richard Soudée
[en partenariat avec Culture Parlatges, avec le soutien du Centre national du livre]

Vol au-dessus du théâtre du Kosovo et Une pièce de théâtre avec quatre acteurs, avec quelques cochons, vaches, chevaux, un Premier ministre, une vache Milka, des inspecteurs locaux et internationaux de Jeton Neziraj
traduit de l'albanais (Kosovo) par Sébastien Gricourt et Evelyne Noygues, préface Patrick Penot
[en partenariat avec Culture Parlatges, avec le soutien du Qendra Multimedia et du Centre national du livre]

Je veux un pays et Exercices pour genoux solides de Andrèas Flouràkis
traduit du grec par Michel Volkovitch et Hélène Zervas, préface Ekaterini Diamantakou
[en partenariat avec Culture Parlatges, avec le soutien du Centre national du livre]

Hymne de la jeunesse démocratique de Serhiy Jadan
traduit de l'ukrainien par Iryna Dmytrychyn
[en partenariat avec Culture Parlatges, avec le soutien du Centre national du livre]

Gangrène de Wadiaa Ferzly
traduit de l'arabe (Syrie) par Marguerite Gavillet Matar, préface Marie Elias
[en partenariat avec Culture Parlatges, avec le soutien du Centre national du livre]