La Roue de sainte Catherine

Dževad Karahasan.

10,00 € l'unité

Dževad Karahasan
Mireille Robin
bosniaque
Bosnie-Herzégovine
1991
Oeuvre dramatique
10 et plus
Mustapha Aouar
152
Avec le concours du Centre français du Livre (CNL).
2005
2915037183

Sarajevo, 1609. Une période importante aux yeux de l’auteur, car elle voit l’établissement en Bosnie, face à la monarchie absolue qui est de mise un peu partout ailleurs en Europe, d’un ordre social et d’une culture spécifiques, fondés sur la multiethnicité. On parle et on écrit alors à Sarajevo une multitude de langues, et toutes les religions du Livre y sont déjà présentes. En cette année 1609, un moine franciscain décide de monter, pour l’édification du peuple, une pièce de théâtre, un « miracle ». Cependant, il convient d’obtenir l’accord des autorités ottomanes. La question est posée au cadi, puis au mufti, et enfin au pacha, qui tranche. Il voit là en effet une excellente occasion de susciter des troubles, qui lui permettront d’asseoir son pouvoir : non seulement on peut, mais on doit jouer la pièce. La Roue de sainte Catherine a été lu par Khalid Tamer au Théâtre de l’Opprimé, à l’occasion de Sud/Est 2005.

Dževad Karahasan

Dramaturge, théoricien du théâtre, professeur de littérature, journaliste et enfin scribe municipal, les œuvres de Dževad Karahasan ont reçu de nombreux prix en Europe, dont le prix international pour le dialogue interculturel, et deux d’entre elles ont déjà été publiées en français. Il vit actuellement entre Sarajevo et Graz, en Autriche.