Quel est l'enfoiré qui a commencé le premier ?

Dejan Dukovski.

10,00 € l'unité

Dejan Dukovski
Harita Wybrands
macédonien
Macédoine
1997
Oeuvre dramatique
indéfini
Harita Wybrands
80
Avec le concours du Centre français du Livre et du ministère de la Culture de la république de Macédoine.
2004
9782915037050

Sens, Joie, Foi, Espérance, Amour, Honneur, Péché sont les titres des sept cercles qui composent l’enfer « post-moderne » de Dejan Dukovski : démystification généralisée de toutes les valeurs, éclatement de l’unité du sens et de toute totalisation, fragmentation schizophrénique de la réalité. Dans un espace et un temps concentrés à l’extrême, chacun de ces cercles est un lieu de perdition où le vieux monde se meurt dans une convulsion de joie. Des personnages fantomatiques, ultimes témoins d’une humanité désorientée, s’affrontent dans de faux dialogues à la mesure de l’incommunicabilité générale. La violence couve, attend son moment, explose à la fin de chaque séquence. Tout est consommé. Le monde est un cirque. Aimer c’est mourir ou tuer. Le clown tue la ballerine parce qu’il l’aime où parce qu’il doit porter au-delà des mots son dire d’amour... Sang et sperme se mêlent inextricablement dans un même sanglot.

 

Dejan Dukovski

Dejan Dukovski est né en 1969 à Skopje. Scénariste et auteur dramatique, il est le principal représentant de la nouvelle génération du théâtre et du cinéma macédoniens. Ses textes sont traduits, joués et publiés sur quatre continents où ils ont reçu de nombreuses distinctions, du Bitef de Belgrade à la Biennale de Bonn. En France, on a pu voir ses oeuvres de la Comédie de Saint-Étienne au Festival d’Avignon, dirigées notamment par Véronique Bellegarde, Dominique Dolmieu et Stuart Seide.