Balkanisation générale

Dominique Dolmieu. Céline Barcq.

7,00 € l'unité

Céline Barcq, Dominique Dolmieu
Collectif
albanais, français, serbe
France
2002
Essai
indéfini
Anne-Marie Autissier
104
-
2004
2915037140
Paris, Lire en fête 2002. A l’initiative de l’Espace d’un instant, un grand nombre des principaux dramaturges balkaniques rencontrent les plus actifs des créateurs d’Île-de-France, sous l’œil aguerri de quelques observateurs, journalistes, universitaires ou agents des collectivités, pour une « Balkanisation générale ». Après trois jours de lectures-marathon d’une vingtaine de textes de théâtre des Balkans par autant de compagnies franciliennes, vient le temps de la rencontre. Dans l’échange se révèlent la curiosité, la proximité, l’indépendance, les règlements de comptes avec soi- même, les peurs, les guerres fratricides, les frontières dans les têtes. Tsiganisation, vulcanisation, mobilisation. Version bilingue anglais-français.
 
Avec la participation de Mustapha Aouar, Anne-Marie Autissier, Ilirjan Bezhani, Igor Bojović, Rajko Djurić, Dejan Dukovski, Régis Hebette, Marie-Isabelle Heck, Carmen Jolin, Dušan Jovanović, Miloš Lazin, Bernard Lory, Dragan Milinković, Jovan Nikolić, Thierry Pariente, Mirella Patureau, Nada Petkovska, Sulejman Rushiti, Marc Sémo, Slobodan Šnajder, Téo Spychalski, Patrick Verschueren et Ubavka Zarić.

Céline Barcq

Comédienne et directrice de la Maison d’Europe et d’Orient. Elle intègre le Théâtre national de Syldavie en 1996 où elle est assistante sur divers projets dont les « Saisons Sociales ». Avec la Maison d’Europe et d’Orient, elle participe en tant que comédienne à plusieurs créations : Cette chose-là de Hristo Boytchev (Paris et tournée, 2010), Balkans’ not dead (Paris, Prishtina, Skopje 2009), Petits/Petits en Europe orientale (Caucase, Turquie et Balkans 2001)... Elle participe régulièrement aux lectures organisées pour les éditions l’Espace d’un instant (Festival d’Avignon, Théâtre du Rond- Point...), plusieurs fois au « Bocal Agité » à Gare au Théâtre, ou encore aux ateliers de création dirigés par Fabrice Clément et Majida Ghomari à l’Échangeur. Depuis 2011, elle travaille aux côtés de Nathalie Pivain sur le projet Le Septième Kafana sur le trafic de femmes, créé en 2012 au festival 12x12 et à la Parole Errante, repris en 2013 à la MEO et au Théâtre de l’Opprimé.