Il faudrait sortir le chien

Tomislav Zajec.

zajec_chien_vignette
Prix constaté: 12,50 € Notre prix: 12,50 € l'unité

Tomislav Zajec
Karine Samardžija
croate
Croatie
2012
Oeuvre dramatique
3
Eugène Durif
84
en partenariat avec Culture Parlatges, la Maison Antoine-Vitez et les journées de Lyon des auteurs de théâtre
2018
9782375720073

Un homme raconte une journée de son existence, alors qu’il n’est plus. Est-il mort, est-il simplement absent au monde ? Qu’importe, il accompagne son propre personnage à travers une après-midi, lors de laquelle il tente de renouer le dialogue avec une jeune femme, qu’il a quittée sans explication, et son père, un vieil homme avec lequel il n’a jamais réussi à communiquer. « Dans ce périple minuscule, qui devient un chemin du dévoilement, ou de réparation, des leurres s’effondrent, des mensonges prennent l’eau. Se dévoile la fausseté de l’amour, le leurre de l’amour du père et de la mère, du père amoureux d’une autre femme, et de la relation de notre homme et de cette femme qu’il n’a jamais su aimer non plus. Ou jamais pu. La crudité, la cruauté du réel, on pourrait s’y enfoncer, s’y perdre facilement. Et quelque chose, alors qu’on ne s’y attendait pas, vient tout sauver… » (Eugène Durif)

Tomislav Zajec

Tomislav Zajec est né en 1972 à Zagreb, en Croatie. Il a suivi un cursus de dramaturgie à la faculté des arts de la scène à Zagreb, où il a ensuite enseigné. Également poète et romancier, il est l’auteur d’une dizaine de pièces de théâtre, traduites dans autant de langues, et principalement jouées dans les Balkans, au Royaume-Uni ainsi qu’en Argentine. Il a reçu à quatre reprises le prix Marin-Držić du meilleur texte dramatique, le plus prestigieux en Croatie, et les premières traductions de ses textes ont déjà été primées par la Maison Antoine-Vitez et les Journées de Lyon des auteurs de théâtre.